Ville de Sèvres - Sèvres Développement Durable

Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement
Accueil » Tous vos reportages » L'eau et la nature dans la ville, des ressources fragiles et essentielles

L'eau et la nature dans la ville, des ressources fragiles et essentielles

Le collège de Sèvres chauffé grâce à une source

 

Les vertus écologiques du collège de Sèvres n’alimentent guère les conversations des élèves. Ces derniers apprécient néanmoins la qualité des installations dans lesquelles ils ont vécu leur première vraie rentrée, après les avoir investies en partie l’an dernier à la Toussaint. « L’intérieur est sympa, très lumineux », confirment trois jeunes filles discutant sur le parvis Charles-de-Gaulle.
 
L’une des singularités de l’architecture vitrée en forme de U écrasé et des édifices annexes provient de son système de chauffage. L’architecte choisie par le conseil général pour rebâtir l’établissement scolaire a en effet décidé de tirer profit des cadeaux de la nature pour tempérer l’atmosphère dans les classes. « J’ai proposé de capter la source chaude qui coule sous le marché Saint-Romain, car elle partait dans les égouts », explique Avgui Calantidou du cabinet AA’E (Architectes associés pour l’environnement).

 

Toitures végétalisées et panneaux photovoltaïques

 

Des échangeurs récupèrent les calories du liquide qui affiche une température constante de 13 oC et revient ensuite dans le réseau. « Nous utilisons 30 m3/h, sur un débit total de 40 m3/h, explique Avgui Calantidou. Une quantité qui permet de chauffer l’ensemble du collège. » Et de réduire la facture énergétique de 50% !

 

Les Sévriens vont pouvoir revoir jaillir le flot qui s’écoulera dans une rigole construite devant l’entrée de l’école. En ce qui concerne l’aération, elle se fait naturellement. « L’air entre dans les fentes situées sur le côté du bâtiment et s’échappe par le patio vitré qui éclaire de plus l’entrée », détaille Avgui Calantidou. Le collège de Sèvres, qui aura coûté 19 M€ au conseil général, dispose en outre de toitures végétalisées pour récupérer les eaux de pluie, de brise-soleil côté sud, de panneaux photovoltaïques, de jardins et d’une isolation soignée. Un modèle à suivre.

 
La rédaction
Haut de page

 

Mentions légales | Plan du site | Rechercher | Imprimer | Envoyer à un(e) ami(e) | Contact

Fait avec siteautomatik nouveau serveur