Ville de Sèvres - Sèvres Développement Durable

Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement
Accueil » Tous vos reportages » ça se passe près de chez moi

ça se passe près de chez moi

Clamart adopte le vélo électrique

 

C’est une première dans le département : la mairie de Clamart vient de se doter d’une flotte de vélos électriques pour son personnel. Et pour les habitants, il existe une subvention. (source : Le Parisien Lundi 26 mars 2012)
 
Les vélos City V 3 en libre-service sont garés depuis peu au pied du centre administratif. Ils sont mis à la disposition des agents communaux : les employés au service des sports les enfourchent pour rallier les sites dispersés dans la ville, les agents de la vie scolaire pour un tour des écoles, le responsable hygiène pour ses constats d’insalubrité… Tous peuvent désormais troquer leur voiture pour un petit tour à vélo.

Histoire de ne décourager personne dans une ville tout en reliefs, les engins sont dotés d’une assistance électrique, petit moteur qui s’active dès que la pente s’incline. De quoi grimper la cote de Trebignaud sans même s’essouffler.

« C’est très performant, presque trop, ça file! » s’exclame Emmanuelle, employée au service communication de la ville, qui s’est élancée à deux-roues pour aller faire des photos destinées au prochain bulletin municipal. Seul bémol, le vélo est lourd et difficile à manier à l’arrêt. Mais, une fois parti, ça y est : « Une petite balade sous le soleil en ce moment, c’est agréable, savoure Emmanuelle. Et puis c’est plus pratique car ce n’est pas toujours facile de se garer en voiture. »

Le maire, adepte de la petite reine, vient travailler à vélo

Le parking n’est plus un problème, la pollution non plus. Car le vélo, c’est écolo, comme nombre d’actions mises en place dans la ville, qui vante ses choix écoresponsables : le clamibus, un bus gratuit à énergie propre, un bassin de rétention sous la place de la mairie, un terrain synthétique, le plus grand de France, sur le Stade de la Plaine pour économiser l’arrosage… Des choix revendiqués par le maire (PS), Philippe Kaltenbach, lui-même adepte de la petite reine : on le voit souvent arriver en pédalant à l’hôtel de ville. Pistes cyclables à double sens, parkings à vélos, la commune a multiplié les équipements pour favoriser les cyclistes. « On a même reçu le Guidon d’or en 2010 », s’enorgueillit le maire. Ce prix décerné par la Fédération des usagers de la bicyclette récompense les politiques de développement des circulations douces dans la ville.Et, si les habitants veulent s’équiper à leur tour, comme le rappelle Philippe Kaltenbach. L’agglomération Sud de Seine rembourse 200 € sur l’achat d’un vélo électrique.
 
La rédaction
Haut de page

 

Mentions légales | Plan du site | Rechercher | Imprimer | Envoyer à un(e) ami(e) | Contact

Fait avec siteautomatik nouveau serveur