Ville de Sèvres - Sèvres Développement Durable

Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement
Accueil » Tous vos reportages » Les TOPS commentaires

Les TOPS commentaires

Boulogne, une ville de chien?

 

Bookmark and Share
 
Titou, Minou, Milou... Sac à... Nos adorables animaux à poil peuvent vite devenir de petits fléaux lorsque, non content de monopoliser nos jambes, ils monopolisent nos pieds! Et ces petits tracas du quotidien semblent être monnaie courante chez nos voisins boulonnais.

Alors Boulogne, une ville de chien?

Aux premiers pas, c'est peut être le cas... mais en y regardant de plus près, ce n'est pas si sure. A la rentrée scolaire 2009, la commune a démarrer sans tabou une grande campagne de prévention contre les déjection canines. Le sujet, bien que délicat voir ridicule mérite d'être pris au sérieux. Et ce fût le cas!

Qui salit paie!

C'est le slogan que nous pouvions lire sur les affiches placarder partout à Boulogne durant le mois de septembre. Voici l'article du site de la ville:
"Pour inciter les propriétaires de chiens à laisser les trottoirs propres, la ville a investit dans 150 distributeurs de sachets et prévu 1.5 million de sacs à déjections canines répartis sur la commune qui n'en comptait que 13 jusqu'à présent.
Conformément à l'arrêté municipal du 7 mars 2002 concernant la circulation des chiens en ville, les déjections canines sont interdites notamment sur les trottoirs, accotements ou espaces réservés à la circulation des piétons. Les personnes dont l'animal aurait souillé le domaine public sont tenues de ramasser les déjections. Les contrevenants seront verbalisés et poursuivis conformément à l'article 160 du règlement sanitaire du département des hauts de seine (Amende de 3ème classe pouvant aller jusqu'à 450 euros)."


J'ai donc pris plaisir à aborder ce sujet qui touche tout bon citoyen qui ose mettre son nez, enfin devrais je dire son pied dehors... Sujet pittoresque s'il y en a, température prise à chaud sur les trottoirs boulonnais, merci aux passants qui ont joué le jeu. Bonne séance et peut être futur débat sur la nécé ssité d'un tel arrêt à Sèvres.
 
Auteur : Simon RENOU
Haut de page

5 commentaires

Mounier, le 03-03-2010 17:52:30 :
  Monsieur le Maire de SEVRES,
Il y a quelque temps vous aviez fait paraître un article dans le Sévrien annonçant l'application d'un tel décret... mais RIEN.
Je vous invite à venir vous promener GRANDE RUE, entre le 119 et le 129, les pelouses sont jonchées de déjections . Afin de les oublier les jardiniers ont déposés des copeaux de bois pour faire illusion !
A vous lire.
Salutations distinguées
Haut de page
Pascale Flamant, le 04-03-2010 19:13:12 :
  Monsieur,

S'il suffisait d'un arrêté du maire pour empêcher les maîtres indélicats de laisser leur animal de compagnie souiller les espaces publiques, il y a bon temps que le problème serait réglé. La vraie question est celle du civisme puisque l'on ne peut pas envisager de mettre un policier derrière chaque maître. C'est la raison pour laquelle, depuis plusieurs années, la ville a engagé une campagne de long terme pour sensibiliser les propriétaires de chien. Les effets commencent à apparaître même s'il y a encore beaucoup trop à dire. Dans ce domaine, chaque citoyen a sa part de responsabilité en exprimant sa réprobation à l'égard des maîtres indélicats.

Pour ce qui concerne les copeaux de bois, ils n'ont pas pour objet de masquer les déjections canines mais de ralentir l'évaporation de l'eau et d'empêcher la repousse des mauvaises herbes. Cela permet de réduire les apports en eau et le recours aux desherbants. Cela fait partie de la politique initiée par la commune et poursuivie par Grand Paris Seine Ouest pour privilégier la gestion raisonnée des espaces verts publics.

Pascale Flamant
Conseillère municipale délégué au Développement Durable
Rapporteur du Comité sévrien du Développement Durable
Haut de page
Balian Compte D'ibelin, le 09-03-2010 16:58:19 :
  Quel talent ! il est tout de même dommage que le site qui, fourmille d'informations et de jeunes créateurs talentueux comme monsieur Renou, soit aussi archaïque. Il me semble que nous avons passé le cap de l'an 2000...
Haut de page
Le Webmaster, le 09-03-2010 17:23:37 :
  Merci de bien vouloir vous inscrire en ligne pour collaborer avec nous, comme le fait si bien Simon Renou. La critique est facile et l'art...
Haut de page
Simon, le 10-03-2010 12:35:36 :
  Merci pour votre jolie commentaire!
En ce qui concerne le site, l'équipe actuelle s'investit beaucoup pour le rendre agréable et facile d'accès. C'est donc pour cela que la critique ne doit pas être facile mais constructive!

Alors qui est près à s'investir pour le rendre plus attrayant? Je ne pense pas prendre trop d'initiative en disant que le site recrute des volontaires pour ce boulot intéressant qu'est le journalisme, et donc la mise en ligne des informations.

Pour que le monde avance, il faut des idées, mais surtout de la motivation et de l'investissement.

Pour ma part, je recherche activement des personnes intéresses par le montage vidéo, la réalisation de documentaires ou d'autre projets intéressants.

Au plaisir de vous relire.

PS: Après relecture sur le site, toutes mes excuses aux internautes pour les fautes d'orthographe que contiennent mon article. Comme quoi, on a vraiment besoin de gens motivés pour écrire pleins d'articles. A vous de jouer...
Haut de page

25 commentaires par page :


Mentions légales | Plan du site | Rechercher | Imprimer | Envoyer à un(e) ami(e) | Contact

Fait avec siteautomatik nouveau serveur