Ville de Sèvres - Sèvres Développement Durable

Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement
Accueil » Tous vos reportages » Les TOPS commentaires

Les TOPS commentaires

Des coursiers à vélo !

 

Urban Cycle présente une réelle solution aux différentes nuisances urbaines liées au transport (émission de CO2, bruit, engorgement du trafic, sécurité, respect du cadre de vie...). Au quotidien, Urban Cycle est la preuve que le vélo a sa place dans la ville et qu’il y est même un agent central, voir même indispensable, pour le respect de l’environnement.
 
Créée en janvier 2001, par Boris, Philippe et Patrick, trois jeunes passionnés de vélo soucieux de l'état de l'environnement de leur ville, Urban Cycle est la seule et unique société de courses en mesure d'effectuer 100% de vos missions exclusivement à vélo sur Paris et la première ceinture. Elle est également la plus ancienne société de coursiers à vélo de France et chaque jour son expérience unique est mise au service de tous ses clients par l'intermédiaire d'une équipe solidaire et motivée.
Urban Cycle n'a pas attendu que l'essence commence à coûter cher ou que le vélo devienne à la mode pour innover, c'est avant tout de la conjugaison de deux passions, le vélo et le respect de la planète, qu'elle est issue.
Un reportage sur Terre TV

 
La rédaction
Haut de page

1 commentaire

Amandine Pion, le 10-02-2009 16:26:11 :
  La démarche est sympathique mais n'aurait-on pas le même résultat avec des scooters électriques ? Certes la forme physique des coursiers en pâtirait mais le problème des courses en grande banlieue serait réglé sans nuire à la qualité de l'air.
Je suis plus réservé sur la dernière remarques du patron souhaitant que 80% des rues de Paris soient interdites aux véhicules motorisés. C'est exagéré et surtout, cela n'est pas réaliste. Cela ne prend pas en compte les besoins très légitimes de certaines personnes : des personnes à mobilité réduites, des particuliers comme des commerçants pour leur approvisionnement, etc.
Paris doit-elle devenir une ville musée ? En tant que banlieusarde, j'apprécie que Paris soit une ville commerçante où l'on trouve des entreprises, des restaurants, des cabinets médicaux, etc, en plus des musées et des jardins publics.
Pourquoi serait-on condamné à opposer les deux au nom du développement durable ?
Haut de page


Mentions légales | Plan du site | Rechercher | Imprimer | Envoyer à un(e) ami(e) | Contact

Fait avec siteautomatik nouveau serveur