Ville de Sèvres - Sèvres Développement Durable

Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement
Accueil » Comprendre et agir ensemble » Le saviez-vous ?....

Le saviez-vous ?....

Les liens qui vous
en disent plus…

Encore plus d'événements et d'actions ?...

retrouvez les liens qui vous en disent plus
Haut de page

Nouveau calendrier de collecte des bacs gris

Attention, à compter du 14 janvier, le calendrier de collecte des bacs gris change.

Respectez les jours et horaires de sortie des bacs jaunes et gris, des objets encombrants en vérifiant le calendrier de collecte. Respectez les modalités de présentation des bacs (sans gêner la circulation des piétons, sortis après 19 h la veille de la collecte du matin, et rentrés 1 heure maximum après la fin du service, soit 14 h). Respectez les consignes de tri. Vérifiez-les régulièrement, vous serez peut-être étonnés des erreurs que vous commettez sans le savoir. Dans le bac jaune, on ne doit pas trouver de verre ou de déchets d'activités de soins qui sont un danger pour les agents des centres de tri. Quel type de plastique accepté ? C'est simple, uniquement les flacons et les bouteilles ! On entend par encombrants : les gros mobiliers, ferrailles, sommiers, matelas, bois... et non pas ce qui vous encombre. Ne déposez pas vos gravats, déchets électriques et électroniques, déchets verts, il faut les porter en déchèterie où ils seront éliminés en respectant la règlementation.

icône lien Web Lien web : http://www.ville-sevres.fr/e_upload/div/calendriercollectes2013.pdf
Haut de page

Fête le plein d'Energies

3ème édition des Journées de l'Energie de GPSO du Lundi 1er au Dimanche 7 octobre 2012 à Sèvres, dans un site d'exception : le parc Nautique de l'Ile de Monsieur.
Samedi 6 et Dimanche 7 octobre, des animations autour du thème du développement durable seront proposées. Une aire de pique-nique sera installée sur la pelouse et vous pourrez profiter des terrains de beach volley et de soccer... de nombreuses activités festives seront également à découvrir tout au long du week-end : ne ratez pas le flashmob mystère, samedi à 15h30 !

De nombreuses animations grand public, Samedi 6 et Dimanche 7 octobre, de 10h à 19h ...

Vous pourrez déguster des produits issus du commerce équitable, et profiter de concerts dans une ambiance conviviale : Samedi après-midi, un groupe de Batucada jouera des musiques brésiliennes sur des instruments de récup', puis Dimanche, à 15h, un concert jazz sera proposé par le Big Band du Conservatoire de Vanves.

Haut de page

Découvrez la couleur de votre toit !

Découvrez la couleur de votre toit
La Communauté d’agglomération Grand Paris Seine Ouest a organisé pour la première fois un Forum de l’Eco-rénovation, les vendredi 26 et samedi 27 novembre 2010, dans la nef de l'espace Landowski, à Boulogne-Billancourt.
Ce forum de l'éco-rénovation, qui a eu lieu dans la nef de l'espace Landowski à Boulogne-Billancourt a été l'occasion de découvrir les résultats de la thermographie aérienne réalisée sur le territoire. Cette carte représente avec différentes couleurs, les niveaux de déperdition de chaleur pour chaque lieu du territoire. Chaque bâtiment y est ainsi répertorié et permet à chacun de voir de manière très précise si son habitation ou son entreprise est suffisamment isolée et chauffée sans excès.
Des conseillers énergie sétaient présents pour interpréter les résultats et pour vous donner les clés de compréhension des résultats. Ils ont orienté les personnes intéressées pour isoler leur habitation, et leur ont donné trucs et astuces pour agir de manière efficace et réduire les déperditions d'énergie : lancer des travaux d'isolation et changer les comportements… Découvrez tous les dispositifs d'aides, et notamment les nouvelles subventions de Grand Paris Seine Ouest : isolation de toiture et énergies renouvelables.

Lire ou s'abonner à la newsletter édition spéciale thermographie aérienne
icône lien Web Lien web : http://thermographie-gpso.webgeoservices.com/viewer/branding/gpso/Accueil/index.html
Haut de page

Promotion de la santé : une contribution clé pour le développement durable

La 12e Conférence nationale sur la promotion de la santé se tiendra les 6 et 7janvier 2011 à Davos. Elle a pour objectif de poursuivre les réflexions sur les liens entre la promotion de la santé et le développement durable.
icône fichier joint Fichier joint : 2010-42-872.pdf
Haut de page

Conférence "L'énergie éolienne" par Jean Pierre Pervès

L'association, "Chaville Environnement" a le plaisir de vous inviter à sa prochaine conférence prévue le samedi 9 octobre à 18h, Atrium de Chaville, Salle Paul Huet.
L'entrée sera libre pour les membres des associations d'environnement.

Vous trouverez de plus amples informations sur cette conférence sur la page du
site : http://chavillenvironnement.free.fr/conferences.php
 
C H A V I L L E  E N V I R O N N E M E N T
Association agréée de protection de l'environnement
http://chavillEnvironnement.free.fr
icône fichier joint Fichier joint : 10-jpp-cv-jean-pierre-perves.pdf
Haut de page

Le lombricompostage


Le lombricompostage est un système de compostage d'appartement. Simple, rapide et sans odeur, ce système permet de réduire considérablement ses déchets bio tout en créant du bon compost pour son balcon ou ses plantes d'intérieur. Enfin, le lombricompostage peut être gratuit à condition de le fabriquer en suivant les conseils de professionnels. De nombreux sites répertorient les espèces de lombrics à utiliser et les petits plus à ne pas oublier (aération, nombre de lombrics par habitant etc...).

Cette vidéo vend très bien le produit. La vile de Troye en a déjà équipé ses structures municipales alors pourquoi pas notre charmante citée qui est plus petite donc plus facile à gérer. Les cantines des écoles, collèges et lycées suffiraient largement à fournir tout nos espaces verts en compost!

icône lien Web Lien web : http://www.dailymotion.com/video/x5md4y_je-fais-du-lombricompostage
Haut de page

Etude de la flore sévrienne

Au cours des mois de juin et juillet 2010, plusieurs scientifiques du Muséum National d'Histoire Naturelle vont effectuer à Sèvres des relevés de végétation, sur le domaine public ou en accord avec les propriétaires.
Le laboratoire « Conservation des Espèces, Restauration et Suivi des Populations » du Muséum national d’Histoire naturelle (Paris) propose aux botanistes volontaires de participer à leur programme Vigie-flore : un programme dont le but est de suivre l’évolution de l’abondance des espèces végétales les plus communes en France.
icône lien Web Lien web : http://www.vigie-flore.fr
Haut de page

Exposition jusqu'au 11 juillet
La Nature vue par les enfants
de 14h à 18h les mercredis, samedis et dimanches.

Exposition des créations "naturellement" et "Ecole en herbe"
"Naturellement", met à l'honneur la création d'outils pédagogiques par des jeunes, pour des jeunes. C'est aussi une initiation à l'environnement et à la biodiversité, une sensibilisation à l'éco-conception et à l'accueil du public handicapé. Parallèlement un autre projet, intitulé "Ecole en herbe" s'est attaché à observer les caractéristiques de la biodiversité à l'échelon de notre territoire
icône lien Web Lien web : http://www.agglo-gpso.fr/environnement/la-maison-de-la-nature
Haut de page

Pompes à chaleur : prudence !

La pompe à chaleur (PAC) fait partie des dispositifs recommandés pour réaliser des économies d'énergie. Mais ce terme recouvre des technologies sensiblement différentes : alors que la géothermie (PAC eau/eau) offre un bon rendement, l'aérothermie (PAC air/eau ou air/air) est peu performante lors des hivers froids. L'idéal est d'intégrer la PAC à la construction d'un bâtiment neuf. Il faut en revanche être prudent en cas d'adaptation à un bâtiment existant. Première question : l'isolation est-elle suffisante ? Si ce n'est pas le cas, la renforcer constitue un investissement prioritaire. Deuxième question : des conditions techniques favorables sont-elles réunies (sans oublier la protection des voisins, qui risquent d'être gênés par le bruit) ? Troisième question : les avantages fiscaux et les économies d'énergie attendues permettront-ils un retour sur investissement dans des délais raisonnables ?
 

Ce qu'il ne faut pas faire :

accepter le démarchage postal ou téléphonique d'une société soi-disant spécialisée ou (encore pire, car il n'y a pas de droit de rétractation) signer un contrat dans une foire ou un salon avant toute visite des lieux. Ces sociétés ont des pratiques bien rodées pour faire accepter un devis excessivement élevé : proposition de crédits à long terme minimisant le coût apparent, surestimation des économies d'énergie (la facture d'électricité sera nettement plus élevée qu'annoncé), silence pudique sur les problèmes techniques éventuels (bruit par exemple), informations floues sur les déductions fiscales et les subventions possibles.

 

Ce qu'il faut faire (source : Guide d'achat d'une pompe à chaleur pour un logement existant, UFC-Que Choisir Rhône-Alpes, 2010).

1.     Un préalable : l'étude de déperdition thermique du logement.

2.     Demander un devis descriptif et quantitatif de l'installation avant tout achat de matériel.

3.     Exiger des engagements écrits de résultat quant à la future consommation d'électricité.

4.     Bien choisir son entreprise. Faire établir plusieurs devis, de préférence par des sociétés pas trop éloignées. S'adresser de préférence à des installateurs membres de l'Association française pour les pompes à chaleur (www.afpac.org).

 

NB : la même prudence s'impose quand on envisage la pose de panneaux solaires, autre mine d'or pour des entreprises peu scrupuleuses. Consulter le dossier à paraître dans 60 Millions de Consommateurs n° 450, juin 2010 : "énergie verte : gare aux déboires". Prendre conseil auprès de l'Agence locale de l'énergie de la communauté d'agglomération (0 800 10 10 21).

 

 

Jean-Claude Boyer

sevres@ufc-quechoisir.org

Haut de page

Les Champs tout verts sont à voir et à humer, une œuvre végétale poétique et jubilatoire Paris,

Nature Capitale Champs-Elysées les 23 et 24 mai 2010
icône lien Web Lien web : http://oeuvre.naturecapitale.com/
Haut de page

Une permanence Info-Énergie
en Mairie de Sèvres

Vous pouvez agir très simplement pour réduire vos factures d'électricité, d'eau, de gaz... et préserver la planète. Près de chez vous, un conseiller vous informe gratuitement sur les économies d'énergie et les énergies renouvelables (solaire thermique, photovoltaïque, pompes à chaleur, géothermie...).
Dans le cadre de GPSO la ville a adhéré à l'Agence Locale de l'Energie (ALE) et une permanence du conseiller info-énergie est mise en place à Sèvres tous les 3ème mardi de chaque mois, le matin, et ceci dès le mois d'avril.
Les horaires de cette permanence pourront être élargis dans le futur.

Le spécialiste de l'Espace Info Energie vous conseillera sur :

  • L'habitat

    Isolation, choix des matériaux, concept bioclimatique
  • Le chauffage et l'eau chaude sanitaire Choix des énergies, régulation, modes de chauffage
  • La maîtrise des consommations d'électricité
    Éclairage, appareils électroménagers, gestes économes pour réduire ses consommations énergétiques
  • Les transports et la mobilité (avec logiciel ADEME « Auto-Diagnostic »)
    Modes de déplacements, véhicules propres, pluri-modalité
  • Les énergies renouvelables
    Énergie solaire thermique et photovoltaïque, pompes à chaleur, biomasse, géothermie, pompes à chaleur, bois-énergie, énergie éolienne...
  • les aides financières existantes... pour vous aider à réaliser votre projet
>lire la suite....
icône fichier joint Fichier joint : ale.ppt
Haut de page

Le Café du gène de Genopole®  le 14 avril 2010 à partir de 20h00 à Sèvres

"Bioéthique : comment la loi sera – t-elle révisée ?" Quels changements pour les chercheurs et pour le droit et la protection des personnes ?
La loi de bioéthique de 1994, destinée à répondre aux questions soulevées par les progrès de la recherche biomédicale, a d’abord été révisée en 2004. Cette loi, à nouveau en cours de révision, concerne principalement la recherche sur les cellules souches, l’assistance médicale à la procréation, le diagnostic prénatal et le diagnostic préimplantatoire, les tests génétiques ainsi que le prélèvement et la greffe d’organes et de cellules. Les états généraux de la bioéthique organisés en 2009 ont permis de recueillir l’avis des citoyens. Plusieurs institutions ont rendu leurs rapports (l’Office parlementaire des choix scientifiques et technologiques, le Comité consultatif national d’éthique, l’Agence de la Biomédecine et le Conseil d’état). Le rapport de la Mission d’information sur la révision de la loi de bioéthique de l’Assemblée Nationale a été remis. C’est la dernière étape avant la discussion au Parlement; la nouvelle loi entrera en vigueur en 2011.
A-t-on déjà une idée des nouvelles dispositions ? Y aura-t-il de grands changements ? Quelles seront les conséquences pour les chercheurs dont les travaux dépendent de cette loi, particulièrement pour les cellules souches ?

Seront présents pour répondre aux questions du public :
* Hervé Chneiweiss, Directeur de recherche au CNRS, neurologue, Membre du Comité d’éthique de l’Inserm
* Christian Byk, Magistrat, Secrétaire général de l’association internationale Droit, Ethique et Science
* Pierre Tambourin, Directeur général de Genopole®

Programme complet et comptes - rendus en images des précédents cafés sur www.genopole.fr

Informations pratiques importantes :
Entrée gratuite, inscription conseillée (nombre de places limité)
Renseignements et inscription : communication@genopole.fr - 01 60 87 84 40
Adresse : Salle Jupiter, Maison des Associations, 64, rue des Binelles, 92310 SEVRES
Haut de page

Pour rencontrer le conseiller info énergie....

NOUVEAU : UNE PERMANENCE EN MAIRIE DE SÈVRES Dans le cadre de GPSO la ville a adhéré à l'Agence Locale de l'Energie (ALE) et une permanence du conseillé info-énergie est mise en place à Sèvres tous les 3ème mardi de chaque mois, le matin, et ceci dès le mois d'avril. Les horaires de cette permanence pourront être elargis dans le futur

Le Conseiller Info Énergie est à votre disposition près de chez vous :

Consultez le planning des permanences

Informations et prise de rendez-vous :

N° vert 0 800 10 10 21 (appel gratuit)

infoenergie@arcdeseine-energie.fr

Le conseiller Info Énergie est mis à disposition par l'association IDEMU (Institut De l'Écologie en Milieu Urbain), avec le soutien financier de l'ADEME et de la communauté d'agglomération GPSO.


Haut de page

3e Nuit de l'Eau le samedi 20 mars 2010

La Fédération Française de Natation et l’UNICEF France se jettent à l’eau pour une 3ème édition de la Nuit de l’Eau !
A l'occasion de la journée mondiale de l'eau, la Fédération Française de Natation et UNICEF France renouvellent le samedi 20 mars 2010 la Nuit de l'Eau, avec le soutien de son partenaire principal EDF. Cette opération caritative vise à sensibiliser à la nécessité de respecter l’EAU, autour d'animations festives, éducatives et solidaires. Les fonds récoltés à cette occasion pour UNICEF France serviront à venir en aide aux enfants du monde défavorisés, visant à améliorer l'accès à l'eau potable.
 
Une vague de solidarité déferlera dans les piscines de toute la France, le samedi 20 mars 2010 dès 18h et jusqu’à minuit. A ce jour, 200 clubs sont mobilisés et nous comptons sur votre présence pour venir soutenir les enfants du Togo. Pour trouver la piscine proche de chez vous, cliquez ici ou rendez-vous dans la rubrique trouver un site et consultez la liste des sites organisateurs.
 

Rejoignez Alain Bernard et de nombreuses personnalités (Denis Brogniart, Laurent Baffie, Paul Belmondo, Estelle Denis, Pascal Sellem…), à Paris, sur le site pilote de la Nuit de l’Eau, à la piscine Georges Vallerey dans le 20ème à partir de 18h !
icône lien Web Lien web : http://www.lanuitdeleau.com/
Haut de page

Le conseil de développement durable des Hauts-de-Seine

Instance de concertation placée auprès du président du conseil général, le C2D 92 est le moteur de la nouvelle gouvernance départementale. Installé en octobre 2005, il a pour missions de favoriser le dialogue entre tous les acteurs du territoire et d’émettre des avis ou propositions, notamment sur la stratégie de développement durable du conseil général et son évolution.
icône lien Web Lien web : http://www.hauts-de-seine.net/cadre-de-vie/c2d92
Haut de page

Une meilleure planète pour nos enfants

Ekofopi : le cahier malin
« Aujourd'hui, à l'école, les cahiers servent bien souvent de support pour coller des documents photocopiés ». C'est à partir de ce constat que Jean-Pierre Duval, installé dans le Morbihan, a créé Ekofopi. Cet « hybride entre le cahier et le classeur » permet d'engendrer des économies de papier pour les écoliers et professeurs. Avec un processus de fabrication inscrit dans une démarche de développement durable, il se veut également être un outil de sensibilisation des écoliers à la protection de l'environnement...
icône lien Web Lien web : http://www.bretagne-durable.info/ecomag/initiative/ekofopi-cahier-malin
Haut de page

PROMENADE BLEUE : LE PORT VAN GOGH A ASNIERES OUVRE AU PUBLIC

A partir du 1er mars, le port Van Gogh à Asnières ouvre ses portes au public. Cette ouverture du Port Van Gogh complète les aménagements réalisés par le Conseil général des Hauts-de-Seine.
 
Depuis décembre dernier, le public peut se promener le long des berges de Seine et de la route départementale n°7, réaménagées par le Conseil général des Hauts-de-Seine depuis le pont d'Asnières jusqu'à l'entrée du parc Robinson. 
 
Ces travaux s'inscrivent dans le cadre de l'aménagement de la Promenade bleue, qui a vocation à terme à offrir des promenades aux piétons et cyclistes le long des berges de Seine du nord au sud du département...
 
•  Le port Van Gogh est situé entre le pont de Clichy et le pont de Gennevilliers. Ce port de plaisance et d'affaires  a été créé en 1988 par Fleuve Concept, il peut accueillir des bateaux de 25 mètres. Il s'étend le long de 500 mètres de berges. Une cinquantaine de bateaux entre 5 et 25 mètres y sont amarrés tout au long de l'année.
Le port Van Gogh ouvre ainsi au public sur un linéaire de 280 mètres. Le Conseil général a consacré 50 000 euros à ces travaux.
 
Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la ville d'Asnières ont décidé de nouer un partenariat étroit afin de créer des promenades douces et des espaces verts de qualité en bord de Seine. Dans le prolongement des berges aménagées par ailleurs à Courbevoie, ces aménagements constitueront un axe majeur de liaison entre le Sud-ouest et le Nord-est du territoire asniérois.
Haut de page

L’EXPOSITION « LA GRANDE CRUE DE 1910 » Plus que 10 jours pour la découvrir à Boulogne Billancourt

Jusqu'au 6 mars, le Conseil général propose au public de venir découvrir l'exposition consacrée à la « Grande Crue de 1910 » à l'Hôtel de Ville de Boulogne-Billancourt.
 
Dans le cadre du rendez-vous annuel de la culture scientifique « La Science se livre », le Conseil général des Hauts-de-Seine évoque, un siècle après, la grande crue de la Seine de janvier 1910, à travers une exposition, des cycles de rencontres, des débats et des animations dans le département.
 
L'exposition retrace le déroulement de cette crue qui arrive en moyenne une fois par siècle et présente les mesures de prévention mises en place par le Conseil général pour atténuer les effets de ce type de phénomènes. A travers des témoignages et des photos d'époque, l'exposition montre au public les Hauts-de-Seine pendant la crue de 1910, ainsi que l'ampleur que pourrait avoir une telle crue si elle se reproduisait aujourd'hui. Mais aussi les moyens que les pouvoirs publics (Etat, Département, communes) ont mis en œuvre pour en réduire l'impact.
 
Hôtel de Ville de Boulogne-Billancourt : 26, avenue André Morizet
 
Et retrouvez le dossier complet sur la « Grande crue de1910 », avec des images d'archives, des films et des montages sur http://www.hauts-de-seine.net
Haut de page

6, le nombre d’agneaux qui sont nés la semaine dernière au parc de Sceaux.

Six agneaux ont vu le jour la semaine dernière au parc de Sceaux. Leurs parents font partie du troupeau qui assure l'entretien naturel de certaines pelouses du domaine.
 
Le Conseil général a mis en place, depuis quelques années déjà, une démarche de développement durable au cœur de ses trois parcs historiques.
Par exemple, afin d'économiser l'énergie et de réduire les émissions de CO2, les machines sont remplacées ou secondées par des animaux, qui ont été introduits dans le parc pour leurs diverses vertus… Un troupeau d'une quarantaine de moutons assure ainsi l'entretien naturel de certaines pelouses. Deux chèvres permettent de broyer les déchets de coupe et de taille de moindre volume. Enfin, un cheval, remorquant une charrue, remplace désormais le tracteur.
 
Et retrouvez le dossier complet sur la gestion environnementale dans les parcs historiques sur  http://www.promenades92.fr
Haut de page

CAUE92 - Jeudi 18 Février 2010 - Journée d’information organisée par le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement des Hauts-de-Seine et l’association Espaces sur l’Ile de Monsieur, à Sèvres

icône fichier joint Fichier joint : caue92-journeesurleau2.pdf
Haut de page

L'eau, un enjeu essentiel du XXIe siècle

L'eau est indispensable à la vie sur la planète, et pourtant les ressources en eau potable se raréfient sur terre. Sècheresse, pollution, réchauffement climatique, dangers de la surpêche, crue, ... : autant de sujets qui seront abordés lors de la nouvelle édition de « La Science se livre » du 20 janvier au 7 février.
icône lien Web Lien web : http://www.vallee-culture.fr/culture/
Haut de page

L’initiative Green Touch : vers des réseaux de communication 1 000 fois plus sobres

L’initiative Green Touch est un consortium composé d’acteurs industriels, de centres de recherche et d’organismes non-gouvernementaux, dont la mission est de définir les défis, d’identifier et de développer les solutions afin de fournir une architecture, des spécifications, une feuille de route, et de démontrer les composants clés nécessaires pour diviser par 1000 la consommation d’énergie des TIC d’ici cinq ans. (communiqué d'Alcatel-Lucen lundi 11 janvier)
icône lien Web Lien web : http://www.greentouch.org
Haut de page

Collecte des encombrants 2010

La collecte des encombrants a lieu un jeudi par mois dans chacun des trois secteurs de ramassage.
Sortez vos encombrants la veille après 20h. Le dépôt maximum est de 1 m3.
Voir les dates pour 2010 sur le site de la Ville:
http://www.ville-sevres.fr/ewb_pages/e/encombrants.php
Haut de page

La Vallée rive gauche Enquête publique à Sèvres du 5 janvier au 5 février 2010

La Vallée rive gauche est un projet d'aménagement des berges, des espaces publics et de la voirie du pont de Sèvres à la porte de Paris réalisé par le Conseil général des Hauts-de-Seine.

Avec le projet Vallée rive gauche le Conseil général des Hauts-de-Seine souhaite relancer l'aménagement des berges de Seine entre Paris et l'Ile de Monsieur.

La démarche retenue laisse une très grande place à la concertation. Des expositions dans les trois villes concernées (Issy-les-Moulineaux, Meudon et Sèvres) présentent au public le projet du département, celui des associations environnementales et sa variante technique. Le site internet dont vous trouverez le lien ci-après explique les aménagements envisagés et annonce les rendez-vous de la concertation.

L'enquête préalable à la déclaration d'utilité publique aura lieu du 5 janvier au 5 février 2010.
Le public est invité à découvrir le projet et à faire part de ses observations et suggestions sur les registres en mairie et lors des permanences des membres de la commission d'enquête :

Mairie de Sèvres
54, Grande rue - Services techniques (2è étage)
Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30
Permanences les 5 et 13 janvier et le 4 février de 14h à 17h

Découvrez dès maintenant le futur aménagement des berges grâce à trois films 3D sur :
www.vallee-rive-gauche.fr

Voir aussi : Environnement 92  et Val de Seine Vert

icône lien Web Lien web : http://www.vallee-rive-gauche.fr
icône fichier joint Fichier joint : pdf_vallee_rivegauche_concertation_09-08.pdf
Haut de page

Chantal Jouanno prépare 2010, l’année internationale de la biodiversité

Chantal Jouanno s’est rendue en Sologne le 31 août 2009 pour préparer 2010, année internationale de la biodiversité. Dans cette optique, elle a visité l’étang de Marcilly et le Zoo-Parc de Beauval
Chantal Jouanno prépare 2010, l'année internationale de la biodiversité

Qu'est-ce que la biodiversité ?

La diversité biologique est l'ensemble des innombrables organismes vivants présents sur la planète. Ils fournissent des aliments, des médicaments, du bois et des combustibles. Ils jouent un rôle primordial dans la purification de l'air, la préservation des sols et la stabilisation du climat. La biodiversité est à la base de nombreuses industries comme l'agriculture et l'écotourisme.

La visite de Chantal Jouanno

La secrétaire d'Etat s'est rendue à l'étang de Marcilly, un espace de 42 hectares, situé au cœur d'un des plus grands sites Natura 2000 d'Europe (réseau européen de sites naturels ou semi-naturels ayant une grande valeur patrimoniale par la faune et la flore exceptionnelles qu'ils contiennent).

L'étang de Marcilly est suivi depuis 20 ans dans le cadre du Réseau oiseaux d'eau afin de réaliser des comptages d'anatidés (oies, cygnes, canards...) en hivernage sur une soixantaine d'étangs.

Chantal Jouanno s'est également déplacée au Zoo-Parc de Beauval, une visite qui s'inscrit dans le cadre de la préparation de l'année 2010, année internationale de la biodiversité. Le Zoo-Parc de Beauval a été créé dans les années 1980. Il a une surface totale de 24 hectares et présente une diversité de 4 000 animaux. Parmi eux, on retrouve des espèces très rares en captivité comme les koalas, les kangourous arboricoles et les lamantins.

Cet établissement fait, aujourd'hui, partie des parcs zoologiques les plus importants de France et constitue un exemple dans son domaine. Le parc est particulièrement impliqué dans les actions de conservation d'espèces menacées avec 300 à 400 naissances chaque année.

2010 : année internationale de la biodiversité

Au Sommet de la terre de Rio en 1992, sous l'égide de l'Onu , les gouvernements des pays présents ont décidé au travers d'une convention mondiale sur la biodiversité de se mobiliser pour protéger et restaurer la diversité du vivant.

En 2001 lors du sommet européen de Göteborg, l'Europe s'est fixé un objectif plus concret : arrêter le déclin de la biodiversité en Europe d'ici à 2010. L'Onu et le Pnue* ont fait de 2010 l'Année internationale de la biodiversité. Il s'agira alors d'établir si la diminution de la diversité biologique a pu être arrêtée au cours des dernières années.

* Le Pnue est un organisme de l'Onu créé en 1972 ayant pour but de coordonner les activités des Nations unies dans le domaine de l'environnement, d'assister les pays dans la mise en œuvre de politiques environnementales, et d'encourager le développement durable.

icône lien Web Lien web : http://www.gouvernement.fr/gouvernement/chantal-jouanno-prepare-2010-l-annee-internationale-de-la-biodiversite
Haut de page

Marché de Noël des créateurs Faîtes vos courses en soutenant la création d’entreprise !

Ce marché de Noël est organisé par la Couveuse GEAI (Groupement d’Entrepreneurs Accompagnés Individuellement) et la Boutique de Gestion PaRIF afin de soutenir les initiatives économiques et de valoriser le travail des créateurs. Vous découvrirez des parcours remarquables de créateurs passionnés par leur métier qui testent leur activité avant de s’immatriculer via la couveuse. Ils bénéficient également de conseils et de formations au métier de chef d’entreprise.

Pour cette 5ème édition, le Marché de Noël met en lumière plus de 50 créateurs qui animeront  4 villages différents :

·       Ethiques et bio (cosmétique bio, alimentaire…)
·       Mode (Prêt à porter, accessoires de mode)
·       Bijoux (colliers, boucles d'oreilles, bracelets…)
·       Artisanat d'art et cadeaux (luminaires, céramiques, cadeaux, décoration…)
                                                           
Vous passez d'un univers à un autre et appréciez le savoir-faire et la créativité de nos créateurs…:
de la céramique « slow design » à la découverte du billet poème…
des bijoux « à croquer » fabriqués au chalumeau aux sacs tendances cuirs souples….
                   
Dans ces univers, vous retrouverez également des artisans du goût  !
               
Ces talents artisanaux aux influences et univers variés plongent le public dans une ambiance féerique.
                                                           
Du 11 au 13 décembre 2009
10h – 19h
2, Place Baudoyer et cour intérieure de la Mairie du 4e (proche de la rue de Rivoli)
75004 PARIS

C'est l'occasion d'acheter des cadeaux et de partager un moment de plaisir !
                                                                                                                        Contact presse :
Catherine Mailhan 
18 rue du faubourg du temple 75011 PARIS
Tel : 01.43.55.09.48
 
Haut de page

Les Pages Jaunes ressortent les photos des villes en 1900.

A vous de chercher... votre ville.
Les Pages Jaunes ressortent les photos des villes en 1900.
-->  Voir le lien ci-dessous
icône lien Web Lien web : http://www.pagesjaunes.fr/villeendirect/photo/AfficherPageAccueilVille1900.do
Haut de page

Sèvres devient zone 30

Pour contribuer à réduire la facture énergétique tout en renforçant la sécurité, la ville met le frein.
Afin d'apaiser la circulation automobile, la vitesse sera limitée à 30 km/h sur toute la voirie communale début  novembre 2008. Seules les voies départementales1, réservées à la circulation de transit, resteront limitées à 50 km/h.

Source: : Le Sévrien n° 115 - octobre 08 – p.7

icône fichier joint Fichier joint : sevrien115_reduisons-les-gaz.pdf
Haut de page

Comptoir Écologique

Agir pour l'environnement. Agir pour l'homme. Agir pour la planète. Ce petit pas que chacun peut faire dans son entreprise, son établissement scolaire, son association ou son administration, c'est un grand pas pour l'humanité que nous effectuons tous ensemble. Donner des moyens pour agir par des achats éco-responsables de qualité, c'est le rôle que se donne le Comptoir Écologique.
icône lien Web Lien web : http://www.comptoir-ecologique.fr/
Haut de page

Bienvenue sur le blogue d’Alternative Channel, votre chaîne Web internationale sur le développement durable.

Cet espace publie des nouvelles, des informations sur des événements et lance des débats sur les vidéos à ne pas manquer!
Le blogue d'Alternative Channel publie régulièrement des articles et des informations utiles pour tous les citoyens à travers le monde, les organisations non gouvernementales, les associations à but non lucratif, ou les entreprises engagées dans une démarche responsable.

A travers l'immensité et la diversité des informations disponibles sur Internet, leur équipe diffuse consciencieusement les meilleures alternatives afin sensibiliser sur les défis de notre planète :

    * Informations sur les vidéos alternatives, créant le débat vers une meilleure compréhension de l'information
    * Actualité sur le développement durable, les causes sociales, humanitaires et environnementales
    * Les dernières nouvelles de nos partenaires
    * Les évènements Alternative Channel

Et bien d'autres sujets encore !

N'hésitez pas à laisser vos commentaires
icône lien Web Lien web : http://www.alternativechannel.tv/blog/fr/
Haut de page

L'Île Monsieur : une conception aux notions de « Développement Durable » !

Respect de la biodiversité et du patrimoine végétal, récupération des eaux et énergies vertes, architecture et matériaux écologiques …
Tout, sur l'île de Monsieur, a été conçu pour le développement durable.
De la conception au fonctionnement du parc nautique, en passant par le chantier d'aménagement et de construction, le parc nautique place la reconquête de l'Ile de Monsieur résolument sous le signe du développement durable.

Pour en savoir plus : www. ile-de-monsieur.fr

Source Le Sévrien n° 99 - Février 07 p.9
Haut de page

Le développement durable à l'attention des enseignants et des élèves

Afin de favoriser l'éducation au développement durable par l'usage des nouvelles technologies, le site www.education-developpement-durable.fr propose aux enseignants et à leurs élèves un ensemble de ressources pédagogiques accessibles gratuitement sur simple inscription.

icône lien Web Lien web : http://www.education-developpement-durable.fr
Haut de page

La France prépare l'arrivée du véhicule décarboné

Toutes les conditions seraient-elles enfin réunies pour que la voiture électrique entre dans la phase industrielle?
Le secrétaire d'État chargé de l'Industrie, Luc Chatel, et la secrétaire d'État chargée de l'Écologie, Chantal Jouanno, ont lancé mardi 17 février la stratégie nationale de déploiement des infrastructures de recharge pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables (bornes ou stations d'échange de batteries). 
icône lien Web Lien web : http://www.usinenouvelle.com/article/la-france-prepare-l-arrivee-du-vehicule-decarbone.158780
Haut de page

Portrait de Chantal Jouanno

Sur la proposition du Premier ministre, le président de la République a nommé, le 21 janvier, Chantal Jouanno secrétaire d’État chargée de l’Écologie, auprès du ministre d’État, ministre de l’Écologie, de l’Énergie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire.
Chantal Jouanno, qui était présidente de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) depuis le 6 février 2008, remplace Nathalie Kosciusko-Morizet, nommée le 15 janvier secrétaire d'État chargée de la Prospective et du Développement de l'économie numérique.

icône lien Web Lien web : http://www.premier-ministre.gouv.fr/chantiers/developpement_durable_855/chantal_jouanno_nommee_secretaire_62370.html
Haut de page

L’Amap : C’est quoi ?

AMAP
Le principe est simple : des "consom'acteurs", lassés d'acheter des légumes qui ont mûri sous les néons des supermarchés ou dans les bacs de produits surgelés, se regroupent et passent un contrat avec une ferme située en zone périurbaine pour être approvisionnés une fois par semaine en produits frais.

L'existence de l'AMAP (Association pour le maintient de l'agriculture paysanne) de Sèvres a été rebaptisée « La sardine verte ». Elle propose des paniers de fruits et légumes locaux, de saison et parfois bio. Néanmoins, cette AMAP ne figure sur le site http://amap-idf.org/ réseau francilien des AMAP. 

Explications de Véronique Roure, Présidente de l'association pour le soutien à un agriculteur paysan de proximité "La sardine verte":
En 2005 : l'Amap de Sèvres a été créée au sein du réseau Alliance Ile-de-France (réseau francilien des Amap), qui a validé et accompagné fortement notre démarche car il y avait alors très peu d'Amap en banlieue. Il y avait à ce moment-là pénurie d'agriculteurs bio franciliens, et aucune obligation pour une Amap d'être en agriculture labellisée bio.
En 2009 : le réseau des Amap Ile-de-France a ordonné que les Amap ne fonctionnant pas avec un agriculteur certifié AB (ou s'engageant dans la conversion) ne pouvaient plus légalement utiliser le sigle "Amap", déposé à l'Inpi.
C'est pourquoi, notre agriculteur n'étant pas engagé dans la certification AB, nous ne figurons plus dans la liste des Amap IdF.
Mais le fonctionnement reste exactement le même ainsi que les principes : soutien à une agriculture paysanne et de proximité. Seul le sigle est devenu différent.
icône lien Web Lien web : http://amap-idf.org/
Haut de page

Tout savoir sur le Bio

Un site sur tout ce qui se rapporte à l’agriculture biologique: l’histoire de l’agriculture biologique, l'agriculture biologique en France ou dans l’Union Européenne, la règlementation en agriculture biologique, comment s’installer ou se convertir en agriculture biologique, les livres ,…
L'Agence BIO est un groupement d'intérêt public qui regroupe :
le Ministère de l'Agriculture et de la Pêche (MAP), le Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de l'Aménagement du Territoire (MEEDDAT), l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture (APCA), la Fédération des coopératives agricoles (Coop de France), la Fédération Nationale d'Agriculture Biologique des régions de France (FNAB), le Syndicat national des transformateurs de produits naturels et de culture biologique (Synabio).

L'Agence BIO s'inscrit dans une dynamique de développement, de promotion et de structuration de l'agriculture biologique française.


icône lien Web Lien web : http://www.agencebio.org
Haut de page

"Nous avons atteint la limite de ce que l’écologie peut tolérer et nous devons changer les technologies que nous utilisons, les critères de nos vies et être plus respectueux de l’intégrité du système écologique. " Al Gore

Une vérité qui dérange (An Inconvenient Truth, titre en anglais) est un film documentaire américain traitant du changement climatique, spécialement du réchauffement planétaire, réalisé par Davis Guggenheim. Al Gore, ancien vice-président des États-Unis d'Amérique et nouveau prix Nobel de la paix 2007, y tient le premier rôle. Le film, part 1:
icône lien Web Lien web : http://www.youtube.com/watch?v=gIxIYnYITtU
Haut de page

Écoconduite : un site avec quelques conseils et une vidéo pour ceux qui veulent s'initier

L'éco-conduite pour réduire sa consommation jusqu'à 20 %

En tant que constructeur automobile, Renault se doit de proposer des solutions innovantes pour permettre à ses clients de réduire la consommation de carburant et également les gaz à effet de serre.

De son côté, le conducteur peut lui aussi apporter une contribution importante à la réduction de la consommation de son véhicule. L'éco-conduite est un style de conduite basé sur une sollicitation modérée du véhicule, qui doit être bien entretenu et adapté au besoin de son conducteur.

Laetitia Soulerot
icône lien Web Lien web : http://www.renault.com/fr/capeco2/eco-conduite/pages/eco-conduite.aspx
Haut de page

Le ménage écolo, c’est possible !

Nos grands-mères et arrières grands-mères avaient des connaissances aujourd’hui oubliées…Le vinaigre blanc, ou encore le bicarbonate de soude: des produits très efficaces pour bon nombre de besoins ménagers, écologiques et économiques, dont l’utilisation contribuera à préserver la qualité de notre bien le plus précieux: l’eau.
À découvrir, plein d'astuces sur ce site et des guides à télécharger:
http://raffa.grandmenage.info

Lutter contre les taches: le sel détachant, l'arme écolo contre les tâches !
Pour lutter contre l'abus de détergents, il y a plusieurs méthodes qui vont des noix de lavage, aux lessives vertes en passant par les balles ou boules de lavage. Mais, pour le linge sale, contre les tâches, il faut plus : du sel détachant.
Le "sel détachant" est un agent lavant naturel qui ne contient ni phosphore, ni chlore, et non polluant. Il détache, blanchit, désinfecte, désodorise le linge sale en libérant de l'oxygène actif dans l'eau.
http://www.consoglobe.com/

Haut de page

Jardiner biologique: c’est possible

Botanic: Une entreprise engagée sur la voie du développement durable propose des plantes, fleurs et produits respectueux de l’environnement… ainsi que des idées et conseils, sur leur site, pour cultiver son jardin bio au fil des saisons.
Dès 2007, les magasins "Botanic" se sont engagés à retirer les engrais et traitements chimiques de synthèse de la vente libre-service et ont mis en place d'un Point-conseil éco-jardinier dans tous les magasins.
Ils proposent plus de 1000 produits labellisés éco-jardinier.

Botanic dans le 92 est situé à Suresnes:
http://www.botanic.com/

D'autres sites pour s'informer, prendre des conseils pour jardiner biologique:
http://www.jardin-bio.org/
http://www.lanature.fr/

icône lien Web Lien web : http://www.botanic.com
Haut de page

Economie de Watt obligatoire en 2009 : ce qui va changer dans notre quotidien

La consommation énergétique des européens sera minimisée pour réduire la facture énergétique dès 2009. En 2020, ce seront 130TWh (1TWh = 1 milliard de kWh) à l’échelle de l’Union Européenne qui seront économisés grâce aux mesures concrètes qui viennent d’être adoptées par le Conseil Énergie de l’Union européenne présidé par Jean-Louis Borloo.
Petit tour de ce qui nous attend en France et en Europe sur ce lien:
http://www.developpementdurable.com/
Haut de page

Comment optimiser l’éclairage dans sa maison pour une économie d’énergie…

Tout sur l’éclairage de l’habitat, un dossier de l'ADEME:
icône lien Web Lien web : http://www.ademe.fr/particuliers/fiches/equipements_electriques/rub4.htm
Haut de page

Lampe à incandescence : chronique d'une mort annoncée

Inventée en 1879 par Joseph Swan et améliorée par les travaux de Thomas Edison, l’ampoule à incandescence traditionnelle, avec son filament de tungstène qui s’illuminait au passage du courant, a vécu…
icône lien Web Lien web : http://www.lemarchecitoyen.net/UPLOAD/article/pages/526_article.php
Haut de page

L'éclairage représente en moyenne 15 % de l'électricité spécifique d'un logement (électricité hors chauffage, eau chaude et cuisson).

On peut réduire ce poste de dépenses en éteignant la lumière lorsque l’on quitte une pièce mais aussi en profitant de l'éclairage naturel, mais aussi en s’équipant de lampes basse consommation d'énergie (LBC), tout en conservant une bonne qualité d'éclairage.
L'ADEME propose un guide pratique sur les lampes à basse consommation, téléchargeable ici:
icône lien Web Lien web : http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=-1&cid=21435&m=3&catid=21454
icône fichier joint Fichier joint : pdf_ademe_lampes_basse_conso.pdf
Haut de page

Les lampes à basse consommation ne se jettent pas, elles se recyclent !

Pour en savoir plus, Récylum vous dit tout sur le tri, la collecte sélective et le recyclage des lampes à économie d’énergie : tubes fluorescents ou néons, lampes fluocompactes ou ampoules basse consommation, lampes à Leds. Et Mac Lesggy nous explique en vidéo accompagné de “Petit Lesggy” pourquoi le tri est nécessaire:
icône lien Web Lien web : http://www.malampe.org/?q=videos
Haut de page

Le Guide des écolabels ou comment acheter et consommer mieux

Pour l'éco-consommateur, tout commence au moment de l'achat : comment reconnaître les produits qui minimisent leurs impacts sur l'environnement tout en conservant leurs performances ?
                                   
 

Un premier réflexe : lire les étiquettes. Les déclarations environnementales peuvent vous aider. Mais voilà ! Écolabels, labels verts, etc. : à quels repères faire confiance ? Pour se retrouver dans ce labyrinthe, un petit décodage de la signalisation s'impose.

Un dossier sur le site de l'ADEME pour nous guider dans nos choix:
icône lien Web Lien web : http://www.ademe.fr/particuliers/fiches/achet_et_conso/index.htm
Haut de page

Les bons gestes pour l’environnement: Le saviez-vous? Les téléphones portables et les cartouches d’encres de nos imprimantes sont recyclables !

En France, la durée de vie moyenne d’un téléphone portable est de 18 mois ! Près de 20 millions de portables sont renouvelés tous les ans. Seuls en moyenne 5% des cartouches d’encres sont recyclées. Eurosource Europe France a mis en place une opération au profit de l’association “Survival”, destinée à collecter des cartouches d’imprimantes vides et des téléphones portables usagés.
L'association Survival est une organisation mondiale qui agit en faveur des droits des peuples indigènes dans trois domaines complémentaires : l'éducation, les campagnes et la recherche de fonds.
Toutes les informations sur:
icône lien Web Lien web : http://www.survivalfrance.org/agir/cartouches
Haut de page

Le plan « banane durable 2008-2013 »

Le ministre a signé vendredi 5 décembre 2008 l’accord sur le plan « banane durable 2008-2013 » aux côtés des planteurs de bananes de Guadeloupe et de Martinique, le CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement), les conseils régionaux et les conseils généraux de Guadeloupe et de Martinique.
Le plan banane durable vise à encourager notamment « les producteurs de banane à utiliser moins de produits phytosanitaires et privilégier les techniques alternatives (naturelles ou raisonnées) de protection des cultures. »
icône lien Web Lien web : http://www.actualites-news-environnement.com/19087-plan-banane-durable-barnier-environnement.html
Haut de page

Du solaire pour la lumière, le chauffage et l'eau chaude

Du solaire pour la lumière, le chauffage et l'eau chaude
Un an après le Grenelle de l'environnement, les énergies renouvelables ont le vent en poupe, et l'énergie solaire connait une forte croissance dans l'habitat individuel et collectif.
Inépuisable et non polluante, l'énergie solaire permet en effet, grâce à des panneaux solaires thermiques fixés sur le toit d'un bâtiment, de produire de l'eau chaude, de se chauffer ou, dans le cas de panneaux photovoltaïques, de transformer la lumière en électricité.

Source: Le Monde
icône lien Web Lien web : http://www.lemonde.fr/aujourd-hui/article/2008/12/04/du-solaire-pour-la-lumiere-le-chauffage-et-l-eau-chaude_1126825_3238.html
Haut de page

L'habitat: une source énergivore, mais on peut y remédier. Un fonds de lutte pour financer la rénovation des logements anciens.

Afin que les ménages modestes puissent réaliser ces travaux en 2009 et 2010, l'État a créé un fonds de lutte contre l'habitat indigne et les dépenses d'énergie
Source: Le Figaro
http://www.lefigaro.fr

Haut de page

C'est bientôt Noël… Le saviez-vous ? Le développement durable se décline aussi pour les jouets

L'équipe de "Jeujouethique", propose des articles éducatifs et éthiques, qui respectent un certain nombre de critères : utilsation de matériaux de qualité respectueux de l'environnement, ainsi qu'une traçabilité de leur fabrication.
Des bonnes idées de cadeaux de Noël pour nos petits…
icône lien Web Lien web : http://www.jeujouethique.com
Haut de page

Locavore ? C’est quoi ?

Manuel Trahard - licence Creative Commons
On connaissait les herbivores, les carnivores, les omnivores... et voici les locavores !
Les locavores, ce sont ces personnes qui respectent une discipline alimentaire nouvelle : s'alimenter de produits dont l'origine géographique est située à moins de 160 km de chez eux.
Sachant que notre assiette contribue pour 30 à 35% aux émissions de GES (gaz à effet de serre), du fait entre autre du trajet effectué par nos aliments (avion, bateau, camion), nous pouvons, en consommant local, diminuer notre impact sur le réchauffement climatique.
Cela implique par conséquent, de manger les fruits et légumes de saison, qui sont d'ailleurs riches en nutriments nécessaires dans nos climats. Adieu fraises et ananas en hiver, pommes et oranges toute l'année! Mais si c'est pour la planète…  

Le mouvement des "locavores" est née en 2006, à San Francisco/USA:
http://www.locavores.com
En France s'est développé le concept des AMAP (Associations pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne)
Tout savoir sur les Amap:
http://alliancepec.free.fr/Webamap/index1.php

icône lien Web Lien web : http://www.guide-ecofood.fr/article-14-tes-vous-locavore-ou-distavore.html
Haut de page

10 conseils pour se déplacer malin

Rouler avec moins de carburant et émettre moins de Co2, aujourd’hui on peut!
La fiche-conseil éditée par l'ADEME, à télécharger sur le site

icône lien Web Lien web : http://www.faisonsvite.fr/se-deplacer
icône fichier joint Fichier joint : pdf_eco_conduite.jpg
Haut de page

Le WWF vient de publier son rapport “Panète vivante 2008”…

Ce document met en évidence la situation d’urgence dans laquelle se trouve le globe dont voici en résumé le constat: Le monde doit faire face à une consommation effrénée du capital naturel mondial. Tout comme des dépenses inconsidérées sont à l’origine de la récession, la consommation excessive de l’Homme épuise les ressources naturelles à un point tel que nous mettons en danger notre prospérité future.
Notre empreinte écologique mondiale dépasse maintenant la capacité de régénération de la planète d'environ 30%. Si nos demandes se maintiennent à la même cadence, nous aurons besoin, vers le milieu des années 2030, de l'équivalent de deux planètes pour maintenir notre mode de vie. Et le Rapport de cette année pointe, pour la première fois, l'impact de notre consommation des ressources en eau de la Terre et notre vulnérabilité à la pénurie d'eau dans de nombreux endroits.

Le rapport « Planète Vivante 2008 » est téléchargeable sur le site du WWF :
icône lien Web Lien web : http://www.wwf.fr/actualites/le_rapport_planete_vivante_revele_clairement_le_resserrement_du_credit_ecologique
Haut de page

Un "taxi solaire" s'apprête à boucler un tour du monde historique

Ce véhicule, un tricycle carrossé à deux places tractant une remorque recouverte de panneaux photovoltaïques, a fait étape lundi 3 novembre 2008 à Paris, où il a été reçu au ministère du Développement durable.
Parti le 3 juillet 2007 de Lucerne, en Suisse, Louis Palmer, le concepteur du projet, a déjà parcouru plus de 47.000 kilomètres traversant l'Europe, l'Asie, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'Amérique du nord.
Source: AFP | 03.11.2008

Le taxi solaire est actuellement en France.
Pour en savoir plus : http://www.solartaxi.com
icône lien Web Lien web : http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/sciences/20081103.sci5062/un_taxi_solaire_sapprete_a_boucler_un_tour_du_monde_his.html
Haut de page

75 000 tonnes de pesticides sont pulvérisées chaque année sur notre territoire !

Ce chiffre impressionnant place les Français en tête des utilisateurs de pesticides en Europe, avec des conséquences directes sur l’environnement (pollution des eaux, du sol et de l’air), mais également sur la santé (risques de cancer, de baisse de la fertilité, de développement de maladies neurodégénératives de type Alzheimer).
Les jardiniers représentent 8% de la consommation globale des pesticides, un chiffre très important au regard de la surface utilisée pour ce type de pratiques. De plus, le jardinage amateur est un loisir. Par conséquent, les jardiniers n'ont généralement pas de formation spécifique sur ces produits, contrairement aux agriculteurs : ils se protègent rarement lors de l'utilisation de pesticides et ils les sur-dosent bien souvent.

Selon un communiqué de presse du 2/10/2008, l"INSERM publie:
"Les modifications de l'environnement pourraient être partiellement responsables de l'augmentation constatée de l'incidence de certains cancers."
Le document en ligne ou à télécharger en PDF:
http://www.inserm.fr/fr/presse/communiques/ec_cancer_environnement_21008.html

icône lien Web Lien web : http://www.botanic.com/suppression_totale_engrais_pesticides_chimiques_magasins_botanic.html
icône fichier joint Fichier joint : pdf_inserm_cancers_environnement.pdf
Haut de page

CO2 et effet de Serre : l'engagement de la Ville et de la Communauté d’Agglomération Val-de-Seine

Afin de mettre en œuvre des mesures destinées à réduire les émissions de GES (gaz à effet de serre), la CAVDS s'est engagée à effectuer son Bilan Carbone™, afin de quantifier les émissions de GES dans divers secteurs (collectivités, entreprises, …).
Le Plan Climat Territorial (PTCT) qui doit être établi avant 2012, aura pour objectif de diminuer les émissions de GES afin d'atténuer les impacts du changement climatique, et ainsi prendre part localement, aux efforts mondiaux de réduction des émissions de GES. Dans la pratique, la CAVDS s'inscrit dans les objectifs fixés par la France à savoir tenir l'objectif de division par quatre des GES d'ici 2050 et l'objectif intermédiaire d'une réduction de 20% pour 2020.

Les conclusions de cette étude sont accessibles dès maintenant.

Voici un document très complet à télécharger sur ce sujet :
« GUIDE METHODOLOGIQUE, Introduction et facteurs d'émission ».
icône fichier joint Fichier joint : pdf_guide-bilan-carbone.pdf
Haut de page

"ESPACES": l’insertion par l’écologie urbaine

"Espaces" est une association d’insertion par les métiers de la nature qui applique une gestion différenciée des espaces naturels urbains dans le Val de Seine.
Installée à Meudon, dans les Hauts-de-Seine, Espaces est née de l'idée de plusieurs habitantes et habitants du Val de Seine de créer une association qui allie écologie et social.
"Espaces" est une passerelle vers le monde de la formation qualifiante et de l'emploi pour des personnes en situation de grande précarité et l'association veille à une large information du grand public avec l'objectif de le sensibiliser aux nécessités du « développement durable ».
"Espaces" est présent dans les Hauts-de-Seine, avec plusieurs réalisations dont Les Jardins de l'espoir de Meudon-la-Forêt, Le Jardin solidaire de Clamart, Le Jardin des coteaux à Issy-les-Moulineaux, dans le Domaine national de Saint-Cloud,  …
icône lien Web Lien web : http://www.association-espaces.org
icône fichier joint Fichier joint : pdf_espaces_insertion-ecologie-urbaine.pdf
Haut de page

« Pourquoi attendre ? Faisons vite, ça chauffe »

Le Ministère du développement durable et l’ADEME propose un site qui expose les problèmes des enjeux climatiques et propose des solutions pour agir…
La mobilisation doit être générale, chacun d'entre nous a un rôle à jouer et chacune de nos actions a un impact direct sur notre environnement et celui des générations futures.

L'ensemble de la campagne s'organise autour d'un message central :
« Aujourd'hui on peut agir. Pourquoi attendre ? ».
Désormais, le passage à l'acte est non seulement possible mais indispensable ; on ne doit pas seulement faire vite, on peut faire vite sans confondre vitesse et précipitation !
Se loger, se déplacer, s'équiper, consommer, … Mode d'emploi !
icône lien Web Lien web : http://www.faisonsvite.fr/
Haut de page

35% de CO2 = la contribution de nos assiettes à l'effet de serre ?

L’alimentation est un poste important dans les émissions de gaz à effet de serre (GES)… Un repas équivaut à émettre 3 kg équivalent CO2 !
Cela s'explique par le fait qu'un aliment engendre des émissions de GES pour le cultiver ou le produire, le transformer, le conserver, l'emballer et le transporter avant d'arriver enfin dans notre assiette. À toutes ces étapes du processus de fabrication, les émissions de GES sont importantes, notamment celles provoquées par l'utilisation de l'énergie.
Une partie de l'énergie consommée à la maison est également liée à l'alimentation : réfrigérateur, congélateur, plaques ou four pour la cuisson, sans oublier d'autres appareils électroménagers.

Réseau Action Climat-France, avec le soutien de l'ADEME et du Ministère de l'Ecologie et du Développement Durable, a réalisé un document sur le sujet; il est téléchargeable sur ce site :
icône fichier joint Fichier joint : pdf_ges-dans-mon-assiette.pdf
Haut de page

Le Covoiturage

En temps de grève, comme en temps normal, soyons écoresponsables et pensons covoiturage...
Si aucune solution de transports en commun ne peut convenir, pensons "covoiturage" et utilisons la plate-forme "Entre Sévriens" pour nous simplifier les trajets.
La Ville de Sèvres propose sur son site un espace pour les Sévriens leur permettant d'organiser le co-voiturage.
icône lien Web Lien web : http://sevres.etyssa.com/entry/category/category.jsp?cat=car
Haut de page

Réaménagement de l’entrée de la Ville

Porte du Mail, Jardin du Fleuriste, Promenade du Fleuriste, Jardins du Pavillon du directeur
La création d'un mail piétons et vélos entre le Pont de Sèvres et la Porte du Mail, à l'écart de la circulation  automobile,  s'impose comme une priorité.

Source: Le Sévrien n° 107 - décembre 07 - p.10 et 11

icône fichier joint Fichier joint : sevrien107_amenagt_jardins-fleuristes_p10-11.pdf
Haut de page

Désherbage en douceur: La fin des produits chimiques

En 2008, voiries et espaces verts seront désherbés manuellement.
Après les espaces verts déjà désherbés depuis quelques années à la binette, à la grifette ou avec une méthode thermique, cette année vient le tour des voiries, sentes et escaliers du domaine communal.

Le Sévrien n° 109 - février 08 p.9

icône fichier joint Fichier joint : sevrien109_desherbage-bio_p9.pdf
Haut de page

La forêt de Fausses Reposes définitivement protégée

Fausses Reposes est ainsi la troisième forêt de protection en Île-de-France après celles de Sénart et de Fontainebleau.

Source: Le Sévrien n° 107 - décembre 07 - p.9

icône fichier joint Fichier joint : sevrien109_fausses-reposes_p9.pdf
Haut de page

Une belle initiative citoyenne : un petit potager écolo !

Où ? Au pied de l’immeuble pour les enfants dans le Quartier Manufacture-Brimborion.
Deux mamans motivées ont décidé de créer un mini potager avec les enfants de la résidence, qui avait chacun pour mission de faire germer sur son balcon des graines, puis de venir planter.

Source: Le Sévrien n° 109 - février 08 - p.9

icône fichier joint Fichier joint : sevrien109_potager-ecolo_p9.pdf
Haut de page

Initiative de la Ville : un arbre à chaque naissance !

Dans l’Île de Monsieur, il y aura autant d’arbres plantés que d’enfants nés à Sèvres au cours des deux dernières années.
Les plantations ont commencé au printemps 2007 et 600 arbres prendront racine dans le parc nautique, sans compter les 25 000 arbustes et autres herbacées.

Source: Le Sévrien n° 105 - octobre 07 - Lettre du Maire

icône fichier joint Fichier joint : sevrien105_lettremaire_arbres-ilemr.pdf
Haut de page

Le village nautique de l'Île de Monsieur a reçu le prix de la meilleure réalisation des Lauriers de la construction bois 2008.

L'aménagement de la base nautique de Sèvres, financé par le Syndicat mixte pour les activités nautiques, sportives et de loisirs du Val de Seine, essentiellement réalisé en bois, a été distingué parmi 166 projets et réalisations d’architectes.
Cinq domaines ont particulièrement été étudiés : l'écologie du paysage, la gestion de l'eau, la gestion des énergies, les  énergies renouvelables, la qualité durable de l'architecture et le déroulement du chantier vert.

Source Le Sévrien n° 112 - mai 08

icône fichier joint Fichier joint : sevrien112_juin08_construction_dd-ile-monsieur_p10.pdf
Haut de page

Une cinquantaine d’arbres remarquables à Sèvres

Le département des Hauts-de-Seine a entrepris, en 1997, un inventaire des arbres remarquables afin de les protéger.
À Sèvres 54 arbres remarquables ont été recensés. Sèvres est surtout le pays des hêtres pourpres, mais l'on trouve différentes espèces pour beaucoup plantées du XVIIe au XIXe
Le plus gros chêne atteint 3,95 m de tour, en forêt de Fosses Reposes !

Le patrimoine arboricole de Sèvres s'agrandit avec les plantations de l'île de Monsieur.

Le Sévrien n° 105 - octobre 07 – p.9

icône fichier joint Fichier joint : sevrien105_plantations-ilemr_p9.pdf
Haut de page

Tant de plastique ?

Tant de plastique
Le plastique c'est fantastique, mais pas pour tout le monde…
Le plastique représente environ 4% des utilisations du pétrole dans le monde …
4% ce n'est vraiment pas grand-chose, il n'empêche qu'un quart de nos déchets ménagers, 80% des déchets sur le littoral et 90% des déchets flottants dans l'océan sont en plastique. Un taux de répartition exemplaire pour ce matériau révolutionnaire, si pratique mais tellement polluant …
icône lien Web Lien web : http://www.canyousea.com/index.aspx?news=766
Haut de page

Des déchets encore des déchets !

1,2 millions de tonnes ! C'est la quantité de déchets électriques et électroniques produite en France chaque année !
La quantité de déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) produite en France augmente de 2 à 3 % chaque année. Elle atteint aujourd'hui 1.2 millions de tonnes.

Depuis le 15 novembre 2006, afin de favoriser le recyclage des déchets électroniques et d'atteindre les objectifs de taux de collecte fixés par la directive européenne relative aux DEEE (4kg de déchets électroniques collectés par an et par habitant), une filière spécifique est entrée en service.
En tant qu'écocitoyen, si vous êtes amené à vous séparer d'un objet électronique, vous aurez trois solutions :
  • Ramener votre ancien appareil au magasin qui aura l'obligation de le reprendre si vous achetez un produit neuf équivalent.
  • Le donner à une association caritative s'il est en bon état (Emmaüs...).
  • Suivre les consignes de tri fixées par votre collectivité (dans le cas le plus fréquent, apport en déchèterie).
Afin de financer le développement de cette filière, en tant qu'éconsommateur vous devrez payer lors de l'achat d'un nouvel appareil une écopartipation qui variera de 0.01 euro pour un téléphone portable à 13 euros pour un réfrigérateur.
icône lien Web Lien web : http://www.consoglobe.com/bp129-2688_recycler-dechets-electroniques.html
Haut de page

3, 25 milliards : c'est le nombre de canettes vidées en France chaque année !

3, 25 milliards de canettes par an vidées en France
De quoi couvrir la distance qui sépare la Terre de la... Lune, si celles-ci étaient mises bout à bout !
Fabriquées en acier ou en aluminium, elles sont recyclables à 100 %. Un objet rêvé pour notre environnement ? Loin de là...
icône lien Web Lien web : http://www.consoglobe.com/ag-agir-pour-la-planete_2630_canette-100-recyclable-pourtant.html
Haut de page

L’incroyable recul de la forêt tropicale amazonienne …

Une excellente étude sur la déforestation de la forêt au Brésil sur ce site; des chiffres qui parlent… par Tim Hirsch, un auteur et un producteur se spécialisant sur les questions environnementales au Brésil.
icône lien Web Lien web : http://www.delaplanete.org/l-incroyable-recul-de-la-foret.html
Haut de page

Les 100 000 saumons bio de l’éleveur officiel de la reine Elisabeth II (Northern Salmon Company) ont tous été tués !

saumon
Le responsable de ce carnage ? La méduse ! Un redoutable prédateur pour les poissons !
Depuis quelques années, le nombre de méduses est en constante augmentation et elles envahissent de plus en plus nos plages …
Le réchauffement des mers n'est pas la seule cause. Elles s'accommodent très bien de la pollution !
Pour Jacqueline Goy, chercheuse de l'institut océanographique de Paris, le principal responsable de ce développement soudain de méduses serait, tenez-vous bien, les pillules contraceptives !
icône lien Web Lien web : http://www.lessourcesdelinfo.info/ces-pillules-qui-attirent-les-meduses_a2719.html
Haut de page

4% des 150 millions de tonnes de plastique produit chaque année finit dans l’océan !

Photo : www.yvesgladu.com
À lire cette information incroyable! Une concentration de déchets de plastique en plein milieu du Pacifique… grande comme 6 fois la France!
Savez-vous que l'on ignore précisément la durée de vie du plastique. 2000 ans ? 4000 ans ?
Dans l'Océan Pacifique Nord entre Hawaï et la Californie, le tourbillon des courants océaniques donne lieu à un bien inquiétant phénomène : une gigantesque plaque, un « septième continent » grand comme 6 fois la France est en train de se former, composé de débris de plastiques microscopiques.
Alors « Il vaut mieux prévenir que guérir », c'est bien connu alors plutôt que de passer la mer au peigne fin pendant des siècles, tentons de  diminuer l'utilisation systématique du plastique pour les produits à faible durée de vie.

© photo : yvesgladu.com
icône lien Web Lien web : http://www.canyousea.com/index.aspx?news=765
Haut de page

Collecte des ordures ménagères: les élus rencontrent les responsables de quartiers

150 tonnes d’ordures ménagères par semaine pour la Ville de Sèvres
cf Le sévrien N°113-juin 2008-p9
Chaque semaine, 150 tonnes d'ordures ménagères sont ramassées à Sèvres en quatre collectes hebdomadaires. A ceci, s'ajoutent 17 tonnes hebdomadaires de déchets triés pour le recyclage et collectés le mardi. Une collecte est également assurée une fois par mois dans chaque secteur de la ville pour les encombrants. Ce service de collecte des ordures est pris en charge par la Communauté
d'agglomération.

icône fichier joint Fichier joint : sevrien113_ordure menage_p.8.pdf
Haut de page

Service des espaces verts : vers un retour au naturel

Depuis mars 2003, le service des espaces verts a mis en place des méthodes plus écologiques pour traiter les plantes parasitées. Cette politique de respect de l’environnement se poursuit avec de nouveaux objectifs dans le traitement des espaces verts pour 2008.
La méthode douce fonctionne !
L'utilisation des insectes et larves prédateurs pour lutter contre les parasites a fait ses preuves dans les serres municipales. Avec un coût inférieur aux produits chimiques, ces méthodes de lutte intégrée ont permis de préserver la santé du personnel, de faire des économies et de protéger l'environnement.

Source : Le Sévrien n° 103 - juin 2007
icône fichier joint Fichier joint : sevrien103_espaces-verts-au-naturel_p9.pdf
Haut de page

Déchets toxiques: La Ville s'en occupe

La collecte des déchets toxiques a lieu le troisième samedi de chaque mois, place du marché St-Romain de 9h30 à 13h.
Quels sont les déchets "toxiques"?
huiles moteur, filtre à huile, batterie, pile, acide, base, hydrocarbure, solvant liquide, peinture, phytosanitaires, aérosols, produit comburant, radiographie et néons/ampoules basse consommation.

Les déchets toxiques ne doivent en aucun cas être déposés dans un conteneur du fait de leur caractère polluant.
Haut de page

Faire son bilan Carbone

C'est quoi?
C'est une estimation de la quantité de gaz à effet de serre émise en moyenne chaque année dans l'atmosphère dont votre mode de vie est responsable.
Ces émissions sont organisées en quatre catégories :
- votre logement (consommations d'énergie du logement, équipement et même construction de celui-ci),
- vos déplacements,
- votre alimentation,
- le reste (c'est-à-dire toutes vos consommations - biens manufacturés, loisirs - non prises en compte dans les trois catégories précédentes).

De fait, en France et dans les pays développés, chacun de ces quatre postes d'émissions est à l'origine d'environ un quart du total des émissions de gaz à effet de serre. Intéressant !
Calcul très poussé sur ce site :
http://www.bilancarbonepersonnel.org

Et plus rapide sur celui-ci :
http://www.ademe.fr/climact
Haut de page

Calculez votre empreinte écologique

Chacun de nous, selon son mode de vie, consomme des ressources et crée des déchets. L’empreinte écologique est la superficie de la terre nécessaire pour répondre à nos besoins de consommation.
Plusieurs sites sur Internet proposent d'estimer votre empreinte écologique, de voir l'impact d'un changement de comportement, de comparer avec d'autres pays du monde.
Si vous essayiez pour voir ?

Exemples de sites :
- agir21.org
- cite-sciences.fr
Haut de page
 

    
 

Mentions légales | Plan du site | Rechercher | Imprimer | Envoyer à un(e) ami(e) | Contact

Fait avec siteautomatik nouveau serveur